SUD CAM - CREDIT AGRICOLE MUTUEL
Thèmes associés : Affaires du Libor et des changes : des "indics" au sein des banques. Communication syndicale, syndicat sud.

|
Accueil Syndicat SUD CAM CMDS  Actualité  Affaires du Libor et des changes : des "indics" au sein des banques

Affaires du Libor et des changes : des "indics" au sein des banques

Jeudi 18 septembre 2014 à 09h39
Catégories : MONDE, Revue de presse

Le ministère de la Justice américain a annoncé que des banquiers avaient été retournés en « informateurs » dans le cadre des enquêtes en cours sur les manipulations du taux d’intérêt Libor et du marché des changes.
 
Le ministre de la Justice Eric Holder.a déclaré mercredi, dans un discours à l’Université de New York, que des banquiers avaient été retournés en « informateurs » dans le cadre des enquêtes en cours sur les manipulations du taux interbancaire Libor et du marché des changes . Son ministère a ainsi pu obtenir des informations qui vont lui permettre d’engager dans les prochains mois des poursuites pénales contre des grandes figures de la finance.
 
« Nous avons fait beaucoup de progrès dans les dossiers portant sur des pratiques ayant sapé l’intégrité de nos marchés (financiers) et nous allons engager les poursuites dans les prochains mois », s’est félicité le ministre. S’il n’a pas donné de nom, M. Holder a circonscrit le champ aux dossiers du Libor et du marché des changes. « Dans notre enquête en cours sur le Libor (...) ces « témoins » qui sont au sein de grandes firmes financières mondiales ont joué un rôle important », a-t-il précisé.
 
Techniques d’investigation
 
« Ils ont renforcé notre capacité à avoir et à suivre des pistes; à obtenir l’engagement de plaider coupables de filiales de grosses banques comme UBS et RBS (Royal Bank of Scotland, ndlr); à avoir des éléments à charge contre neuf anciens traders qui travaillaient dans ces institutions ». Et de poursuivre: « Notre enquête en cours sur la manipulation des taux de change s’appuie sur ces techniques d’investigation qui impliquent des indics », a-t-il ajouté.
 
De multiples enquêtes ont été ouvertes ces derniers mois dans le monde sur les manipulations dont se seraient rendues coupables de grandes banques sur les marchés des changes et du taux d’intérêt Libor. Les courtiers d’une série de grandes banques s’étaient par exemple entendus pour manipuler les taux du Libor, un taux central dans le monde de la finance ayant une incidence sur une masse énorme de produits financiers, dont certains prêts aux ménages et aux entreprises.
 
Augmenter la rémunération des « indics »
 
Les banques visées par ces enquêtes sont BNP Paribas, les suisses Credit Suisse et UBS, les britanniques Barclays, HSBC et RBS, l’allemande Deutsche Bank, les américaines Bank of America, Citigroup, Goldman Sachs, JPMorgan Chase et Morgan Stanley.
 
Dans un univers où les gros bonus peuvent être un frein à la délation, M. Holder souhaite augmenter la rémunération accordée à ces « informateurs » pour les inciter à coopérer. Ces annonces interviennent alors que M. Holder et ses services sont critiqués par l’opinion publique américaine qui leur reproche de n’avoir pas réussi à traîner devant les tribunaux un seul grand nom de Wall Street, dont les errements sont à l’origine de la plus grosse crise financière depuis la crise de 1929.


Sud Cam
Crédit Agricole Mutuel
Charente-Maritime Deux-Sèvres
Icone de Facebook
RSS
SUD CAM - CREDIT AGRICOLE MUTUEL
12 Boulevard Guillet Maillet
17100 Saintes - Contact
  Plan du site | Mentions légales | © Syndicat Sud 2020
agence web