SUD CAM - CREDIT AGRICOLE MUTUEL
Thèmes associés : BNP Paribas va tester les "bureaux partagés" pour optimiser ses coûts immobiliers sur communication syndicale, syndicat sud.

|
Accueil Syndicat SUD CAM CMDS  Actualité  BNP Paribas va tester les "bureaux partagés" pour optimiser ses coûts immobiliers

BNP Paribas va tester les "bureaux partagés" pour optimiser ses coûts immobiliers

Jeudi 20 novembre 2014 à 11h00
Catégories : CREDIT AGRICOLE, Revue de presse

La banque va expérimenter en 2015 le « flex office » et le télétravail.
 
Un salarié, un bureau attitré. Ce principe, qui prévaut dans les grands groupes français, est aujourd'hui remis en question chez BNP Paribas. La banque française va en effet tester en 2015 le « flex office » - ou « bureau partagé » - en vogue de longue date dans les cabinets de consultants internationaux. Ce qui signifie que les collaborateurs nomades ne retrouveront pas systématiquement leurs « positions » de travail, mais se verront juste garantir une place de travail assise.
 
Cette initiative de la direction s'inscrit dans le cadre d'une réflexion plus large sur l'organisation du travail au sein du groupe, qui inclut également une négociation avec les organisations syndicales sur le télétravail. Concrètement, BNP Paribas va tester la mise en place du télétravail auprès des collaborateurs concernés par l'expérimentation « flex office ».
 
La négociation, qui vient de débuter et doit s'achever d'ici à la fin de l'année, devrait permettre aux salariés de travailler à la maison un maximum de deux jours par semaine. Le périmètre du test mené l'an prochain concernera près de 700 salariés, dans plusieurs métiers du groupe : Imex (services immobiliers), fonctions informatiques de CIB (banque de financement et d'investissement) et banque de détail en France, inspection générale et communication du groupe. Si, fin 2015, le retour d'expérience est concluant, le « flex office » et le télétravail pourraient concerner les 10.000 collaborateurs des fonctions centrales de BNP Paribas.
 
Former les équipes
 
Un changement radical et inattendu pour une banque pétrie de traditions. « Plusieurs leviers ont motivé notre réflexion sur le télétravail et le "flex office" : répondre aux nouveaux modes d'organisation du travail d'aujourd'hui, plus collaboratifs et autonomes, et répondre aux attentes des collaborateurs en termes de confiance et d'autonomie. Cette évolution pourra bien sûr générer des économies sur l'immobilier et le coût du mètre carré professionnel », souligne Jean-François Bourrée, responsable des relations sociales au sein du groupe BNP Paribas. Les économies potentielles n'ont toutefois pas été chiffrées.
 
Cette mutualisation des postes de travail, avec la mise à disposition d'espaces collectifs et de bureaux individuels en libre-service, ajoutée au nouveau rythme du télétravail s'annonce potentiellement déstabilisatrice pour au moins une partie des équipes. « Tout changement est générateur de stress, c'est pourquoi nous allons accompagner ce mouvement, note Jean-François Bourrée. Nous sommes dans une démarche d'expérimentation, et nous allons former nos collaborateurs et le management. »


Sud Cam
Crédit Agricole Mutuel
Charente-Maritime Deux-Sèvres
Icone de Facebook
RSS
SUD CAM - CREDIT AGRICOLE MUTUEL
12 Boulevard Guillet Maillet
17100 Saintes - Contact
  Plan du site | Mentions légales | © Syndicat Sud 2020
agence web