NEWSLETTER SYNDICAT SUD CREDIT AGRICOLE CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES

6,5 MILLARDS D'EUROS DE PERTES : JUSTE UNE PAILLE DE FER !
Vendredi 22 février 2013

Les pertes reconnues par les dirigeants du Crédit Agricole pour 2012 s’élèvent à 6,47 milliards d’euros. C’est désormais l’ensemble du groupe qui est dans le rouge pour la première fois de son histoire !!! Ce n’est d’ailleurs peut-être pas terminé, car des questions restent en suspens sur notre exposition italienne… (...)

En savoir +

Crédit Agricole : les élus dégainent leur écharpe tricolore
vendredi 22 février

Plusieurs dizaines d’entre eux ont manifesté lors de l’assemblée générale des caisses locales de Niort et Prahecq hier soir à Aiffres. Des sociétaires ont aussi fait entendre leur voix.

Arborant leur écharpe tricolore, plusieurs dizaines d'élus se sont alignés dans la salle de l'Espace Tartalin d'Aiffres. Invités surprise de l'assemblée générale des caisses locales de Niort et Prahecq du Crédit Agricole, hier soir. Un rendez-vous rituel dont le scénario habituellement bien rôdé a pris cette fois une tournure singulière. Drapeaux des partis de gauche, élus distribuant une lettre ouverte, représentants de l'intersyndicale étaient là pour le comité d'accueil. (...)

En savoir +

LE COUP DE JARNAC DE BERCY AU CREDIT AGRICOLE
Vendredi 22 février 2013

Alors qu'ils ont eu à annoncer de lourdes pertes en 2012, les dirigeants de la banque digèrent mal d'avoir à payer un supplément d'impôt que le gouvernement s'était engagé oralement à ne pas leur appliquer.
 
Le directeur général du Crédit Agricole, Jean-Paul Chifflet, est fumasse contre Bercy. Mardi 19 février, à la veille de la publication de ses – désastreux - résultats annuels, la banque a eu la très désagréable surprise d’apprendre du ministère de l'Economie et des Finances qu’elle devait verser près d’un milliard d’euros de plus que ce qu’elle comptait payer. (...)

En savoir +

CREDIT AGRICOLE : LA LOURDE FACTURE DES "ANNEES FOLLES »
Vendredi 22 février 2013

Pour rattraper ses concurrents et obtenir au plus vite une stature européenne, le groupe mutualiste a opté pour une politique de croissance externe débridée. Il en paie aujourd'hui le prix.
 
« Il y a cinq ans, il faisait beau partout, même en Grèce. Il y avait de la croissance, tout baignait… » C'est par cette formule qu'un des dirigeants du Crédit Agricole résume la soif d'acquisitions des années 2000, qui a fragilisé le groupe mutualiste. La Banque verte paie en ce début d'année un lourd tribut à ses ambitions passées. Le 1 er février, Crédit Agricole SA (Casa), le véhicule coté du groupe, a averti le marché qu'il serait contraint de passer une charge de 2,676 milliards d'euros dans ses comptes du 4 e trimestre 2012 pour « dépréciation d'écarts d'acquisition ». De quoi alourdir les pertes annuelles de Casa et faire basculer pour la première fois le groupe mutualiste dans le rouge - à hauteur de 3,8 milliards d'euros. (...)

En savoir +

Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres : les élus ne désarment pas
Mercredi 20 février 2013

Demain, ils profiteront de l’assemblée générale de la caisse locale à l’Espace Tartalin pour manifester à nouveau leur opposition aux projets de la direction.
 
Pourquoi conduire coûte que coûte ce projet de site unique alors que la grande majorité des élus de la région, de tous bords politiques, se prononce contre ? C'est le message que feront passer demain soir les élus aux délégués venus participer à l'assemblée générale de la caisse locale de Niort-Prahecq du Crédit Agricole. Geneviève Gaillard, présidente de la communauté d'agglomération de Niort, a invité l'ensemble des élus du territoire à se rassembler devant les portes de l'Espace Tartalin à Aiffres où se tiendra la réunion. L'intersyndicale de la banque a également appelé à un rassemblement. Et les formations politiques de gauche sont invitées à battre le rappel de leurs militants. (...)

En savoir +

LETTRE SYNDICAT SUD à M le Directeur Général Monsieur MENES
Mercredi 20 février 2013

Monsieur le Directeur Général,
 
Monsieur Jean-Guillaume MENES,
 
Le 11 janvier 2013 à 9h30, le Comité d’Entreprise du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres a été régulièrement convoqué à Niort avec un seul et important sujet à l’ordre du jour : « Le Projet de nouveau siège social de la Caisse Régionale Charente-Maritime Deux-Sèvres à La Rochelle, se substituant aux sites de Saintes et Niort (pour avis) » Cf annexe 1 convocation officielle du CE
Aussi, après débats, les élus du Comité d’Entreprise ont rendu leur avis sur ce dossier conformément à l’ordre du jour établi.
 
Le même jour, l’après-midi, le Conseil d’Administration de la Caisse Régionale Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres était régulièrement convoqué avec à l’ordre du jour le même sujet. Cf annexe 2
Le conseil d'administration du Crédit agricole a entériné le choix stratégique de la construction d'un siège unique. Son oui fut massif puisque dix-sept des dix-huit administrateurs présents - sur un total de vingt - ont émis, à bulletins secrets, un vote favorable.
 
Or, à postériori, les élus SUD du Comité d’Entreprise ont constaté dans l’édition du journal Sud-Ouest du 10 janvier 2013, c’est-à-dire la veille de la tenue du Comité d’Entreprise et du Conseil d’Administration, votre déclaration suivante par voie de presse : « La décision est prise concernant le déménagement à La Rochelle. Nous entrons dans la phase opérationnelle et l’accompagnement des salariés afin de ne laisser personnes au bord de la route ». Cf annexe 3 édition Sud-Ouest du 10 janvier 2013 page Charente-Maritime.
 
Sauf erreur de notre part, votre déclaration ci-dessus publiée dans la presse avant la tenue des CE et Conseil d’Administration du 11 janvier 2013, n’a fait l’objet d’aucun démenti ou correctif de votre part.
 
Aussi, force est de constater que la décision a été publiquement annoncée par vos soins le 10 janvier 2013, avant même la réunion du 11 janvier 2013 du Conseil d’Administration de la Caisse Régionale du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres, laissant supposer qu’un rôle d’enregistrement de votre décision par les administrateurs de notre entreprise…
 
Pour les élus SUD, cette situation inédite semble poser clairement un problème de gouvernance de notre entreprise, le Conseil d’Administration, décisionnel juridiquement sur notre choix stratégique de délocaliser nos sièges de Niort et Saintes vers la banlieue de la Rochelle, n’étant ainsi réduit qu’à un rôle d’observateur et d’enregistrement, en totale contradiction juridiquement avec les pouvoirs qui lui sont conférés.
 
Cette situation tend également à démontrer tout le bien fondé des propos tenus par les élus locaux de nos territoires, tant de Saintes que de Niort, qui vous reprochent d’avoir été mis devant le fait accompli, sans concertations préalables et sans avoir pu sérieusement étudier d’autres alternatives possibles face à votre unique scénario de délocaliser les sièges de Niort et Saintes…
 
Enfin, pour les élus SUD, cette situation caractérise une «infraction aux règles de démocratie sociale» dans notre entreprise Crédit Agricole Charente-Maritime-Deux-Sèvres.  (...)

En savoir +

LA BANQUE EN LIGNE GAGNE DU TERRAIN auprès des Français
Jeudi 14 février 2013

Près de 45% des clients des banques traditionnelles pourraient se laisser tenter par les banques 100% en ligne, selon un sondage. La priorité est donnée aux coûts au détriment de la relation en direct avec un conseiller. Les Français sont de plus en plus attirés par les avantages de la banque (...)

En savoir +

Des élus régionaux contre le déménagement du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres
Mercredi 13 février 2013

Alors que commencent aujourd'hui les assemblées générales des caisses du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres, plusieurs conseillers régionaux appellent à nouveau le Crédit Agricole à revoir sa position sur la création d'un site unique pour le siège de la banque. Les sites de Niort et Saintes seraient réunis en un même lieu (...)

En savoir +

Ces amendements qui doivent muscler la réforme bancaire
Vendredi 8 février 2013

Les députés socialistes et écologistes se sont mobilisés pour durcir une loi de séparation et de régulation bancaire jugée trop anodine. Le point sur les mesures censées redonner du crédit à une des promesses phares de la campagne de François Hollande.Avancées "historiques", mesures "décisives"... A en croire les députés socialistes (...)

En savoir +

Le Crédit agricole Charente-Périgord se réorganise
Vendredi 08 février 2013

La banque régionale ne ferme pas d'agence et continue d'embaucher. « Il n'est pas question de fermer d'agence, même si les clients y viennent moins et nous avons besoin de personnel encore plus compétent », assure Philippe Boujut, qui préside depuis l'an dernier la caisse régionale du Crédit agricole. Des (...)

En savoir +

Syndicat SUD CAM CMDS Crédit Agricole et ses filiales,
12 Boulevard Guillet Maillet
17100 SAINTES
Tél. : 06 20 00 06 65 www.sudcam-cmds.org
Catégories : Par d
<< Voir toutes les newsletters | S'abonner | Se désabonner