La lettre d'information aux salariés CMDS du syndicat SUD Crédit Agricole !   
  • ELECTIONS PROFESSIONNELLES AU CREDIT AGRICOLE CMDS!  
  • ATTENTION VOTE  du mardi 2 avril à 12h00 au mardi 9 avril à 15h00 !
  • SURVEILLEZ LES COURRIERS QUI ARRIVENT DANS VOTRE BOITE AU LETTRE A DOMICILE !
  • EN CAS DE PROBLEME : SUD ECOUTE ! au 06 20 00 06 65

CREDIT AGRICOLE : L'OPPOSITION AU PROJET ENTEND JOUER GROUPEE
Vendredi 29 mars 2013

Syndicats, élus et sociétaires opposés au futur siège unique de La Rochelle organisent une riposte collective, ce vendredi soir 29 mars à Saintes à 19h00 à la Bourse du travail (parking Bois d'amour)
 
 Syndicats, élus ou collectif des sociétaires, ils expriment depuis des mois leur opposition au projet de la Caisse régionale de Crédit agricole de construire un siège social unique à Dompierre-sur-Mer, aux portes de La Rochelle. Jusque-là, les uns et les autres ont agi de façon dispersée, avec des moyens d’actions différents.
 
Les premiers ont mobilisé les personnels, cessé le travail et défilé. Les seconds ont voté des motions, alerté des ministres. Les derniers ont fait signer une pétition. Soucieuses de continuer de peser sur la direction de la Banque verte avec l’espoir de la faire reculer, toutes les composantes de ce front du refus se retrouveront ce vendredi soir, à 19 heures, à la Bourse du travail de Saintes (1) pour envisager une stratégie d’ensemble et des actions communes.

  • Dompierre : la question foncière
La Caisse régionale de Crédit agricole compte construire un siège unique à Dompierre-sur-Mer, au lieu-dit Chagnolet, sur une parcelle de quatre hectares intégrée au futur parc d’activités tertiaires de l’agglomération de La Rochelle qui s’étendra sur une trentaine d’hectares. À travers une convention datant de décembre 2011, la communauté d’agglomération de La Rochelle a confié à l’Établissement public foncier de Poitou-Charentes la mission d’acquérir les parcelles. Concernant le projet du Crédit agricole, des négociations sont en cours avec les agriculteurs propriétaires actuels du foncier. Ces négociations devraient s’achever d’ici à la fin mars assure-t-on à la direction de l’agglomération de La Rochelle. On y précise aussi que l’agglomération rochelaise ne se situe pas aujourd’hui « dans une démarche de prospection d’entreprises ». En clair, c’est la Caisse régionale du Crédit agricole qui a pris contact avec les élus rochelais et non pas l’inverse.
 
Cela dit, le conseil d’administration de l’Établissement public foncier (EPF), présidé par Jean-François Macaire, premier vice-président du Conseil régional, a rappelé, le 5 mars, qu’il n’avait pas eu connaissance de l’identité du destinataire final des terrains (le Crédit agricole NDLR). Et il a affirmé que l’intervention de l’EPF dans le cadre de cette convention « ne constitue en aucun cas un soutien à l’opération ».
 
  • À Bressuire le 9 avril
La Bourse du travail n’a pas été choisie au hasard. Elle est le siège local des syndicats et, bien que cette réunion se veuille ouverte à la population, elle a été préférée à d’autres lieux plus vastes, plus confortables.
 
De quoi sera-t-il question ce soir ? Probablement d’une action commune le mardi 9 avril à Bressuire (79) où le Crédit agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres tiendra son assemblée générale annuelle. L’intersyndicale (CGT, Force Ouvrière et SUD) a déjà appelé les personnels de la Caisse régionale à cesser le travail ce jour-là.
 
Une manifestation pourrait rassembler à Bressuire l’ensemble des opposants à la fermeture des sièges actuels de Niort et Saintes. Ceux-ci ont déjà exprimé à différentes reprises, et séparément, leur opposition au transfert vers l’agglomération rochelaise. Le 9 avril, ils souhaitent faire masse en témoignant de leur union sacrée contre le projet de la direction du Crédit agricole.
 
  • Une association
En parallèle, le collectif des sociétaires, constitué à Saintes, prépare sa transformation en association. Lucien Normandin, l’un de ses promoteurs, annonce qu’une cinquantaine de sociétaires de la Banque verte soutient sa démarche.
 
« À travers une association, nous pourrons collecter des fonds si nous jugeons nécessaire de déposer un recours juridique contre l’implantation à La Rochelle », détaille-t-il.
 
Les sociétaires de ce collectif s’exprimeront-ils aussi le 9 avril à Bressuire comme ils l’ont déjà fait dans des assemblées générales locales du Crédit agricole, à Burie et Saintes notamment ? Rien n’interdit de le penser.
 
Tout cela survient plus de deux mois après le vote du conseil d’administration du Crédit agricole. Le 11 janvier, sous la présidence d’Alain Minault, les administrateurs de la Caisse régionale confirmaient leur choix stratégique d’une implantation, en 2016, dans l’agglomération rochelaise (2).
 
Le temps a passé mais fort des positions contre ce projet exprimées par nombre de partis politiques et des collectivités territoriales des deux départements, sans oublier le Conseil régional Poitou-Charentes, le front du refus estime qu’il n’est pas encore trop tard pour faire revenir la direction de la Caisse régionale sur sa décision.
 
(1) La Bourse du travail est située 1, rue Louis-Sercan.
 
(2) Sur 20 administrateurs, 17 avaient voté pour, un s’était abstenu.
  • Les deux maires seront présents ce soir
« Nous ne sommes pas invités mais acteurs de cette réunion », indique Jean Rouger. Le maire PS de Saintes confirme sa présence ce soir à la Bourse du travail, aux côtés de sa collègue Geneviève Gaillard, députée-maire PS de Niort. (...)

En savoir +

CREDIT AGRICOLE DE POITIERS OPTE POUR LA RENOVATION DE SON SIEGE AVEC LA GEOTHERMIE !
Vendredi 29 mars

Depuis une semaine, les habitants peuvent consulter à la mairie le dossier sur la création et l'installation d'un système de chauffage et de climatisation par géothermie des futurs bâtiments du siège du Crédit Agricole, rue Salvador Allende. « 100 % des besoins des deux bâtiments de 13.000 m2 reconstruits seront couverts (...)

En savoir +

1418 EMPLOIS SUPPRIMES EN CR  2013  ! SOIT L'EQUIVALENT D'UNE CR SUR  39 !
mars 2013

La lourde facture des années folles !  Pour rattraper ses concurrents et obtenir au plus vite une stature européenne, notre groupe mutualiste a opté pour une politique de croissance externe débridée. Il en paie aujourd'hui le prix.
  •  Pour SUD, la soif d'acquisitions des années 2000, a fragilisé le groupe mutualiste Crédit Agricole ! 
L’impact sur l’emploi, lui, est déjà connu en 2012 : CASA a mené un plan d'adaptation qui avait entraîné la suppression d'environ 2.300 postes au sein de ses filiales CA CIB (banque de financement et d'investissement) et CA consumer finance (crédit à la consommation).
  • LA CRISE S'AGRAVE EN 2013 POUR LES EMPLOIS EN CR  !
Selon un document interne de la Fédération nationale de Crédit Agricole (FNCA), les caisses prévoient cette année le départ de 4.125 salariés et dans le même temps le recrutement de 2.707 personnes, un mouvement qui se traduirait donc par la suppression de 1.418 postes. L'équivalent d'une CR qui disparait !
Au total, les effectifs des 39 caisses régionales et de Crédit Agricole Titres, passeraient ainsi sous la barre des 65.000.
 
C’est pas tout ! La FNCA en remet une couche : les CR anticipent également une progression des « licenciements et départs divers » (1.327 contre 1.035 en 2012), qui intègrent les ruptures conventionnelles. Soit une progression de près de 30 % !
SUD : Si vous n’aviez pas tout compris, vous êtes maintenant informé !
 (...)

Lehman porte plainte contre Crédit Agricole pour 63,5 millions de dollars
Jeudi 28 mars 2013

Lehman Brothers Holdings a porté plainte contre la filiale de banque d'investissement de Crédit Agricole (ACA.FR), lui réclamant un montant de 63,5 millions de dollars lié à des accords de swaps. Dans une plainte déposée lundi auprès du tribunal des faillites de New York, l'équipe chargée du démantèlement du portefeuille de (...)

En savoir +

CREDIT AGRICOLE : L'ISDA, visée par une enquête de Bruxelles sur les CDS, dément toute irrégularité
Jeudi 28 mars 2013

L'International Swaps and Derivatives Association (ISDA), visée par une enquête de la Commission européenne sur d'éventuelles collusions ou abus de position dominante sur le marché des CDS, a déclaré mardi avoir toujours agi dans le respect des règles de la concurrence. La Commission européenne a annoncé mardi avoir élargi le champ (...)

En savoir +

CREDIT AGRICOLE : CASA ou les difficultés des banques de second rang
Jeudi 28 mars 2013

 
Les banques de second rang décrochent face aux géants américainsTrop d'acteurs dans la banque d'investissement en FrancePeu d'appétit pour la consolidation dans le contexte actuelEn Scandinavie, les petits acteurs ont su prospérerLes banques européennes de taille intermédiaire risquent de voir monter la pression pour qu'elles sortent de certains métiers, comme (...)

En savoir +

Europe : qui doit payer pour le sauvetage des banques ?
Jeudi 28 mars 2013

Jusqu'à présent, les Etats de la zone euro avaient soigneusement évité d'impliquer les investisseurs privés dans les naufrages bancaires. Vit-on avec Chypre un cas d'école appelé à devenir la règle ? Rien n'est moins sûr. Si la logique politique, pousse dans ce sens, les marchés s'y opposent. DijsselBOOOOM !, Dijsselbomb (...)

En savoir +

LES CADRES BANCAIRES ONT LE MAL . . . DE BANQUE  !
Jeudi 28 mars 2013

Inquiets pour l'avenir de leur secteur d'activité, près de 60% des cadres bancaires français avouent être à l'écoute, de façon active, des opportunités d'emploi, selon une enquête réalisée par le cabinet de recrutement MichaelPage. Cette proportion n'était encore « que » de 53% il y a quatre mois. Ce ne (...)

En savoir +

Le Crédit Agricole refond son infrastructure télécoms Ethernet nationale
Jeudi 28 mars 2013

 
Le Crédit Agricole SA refond son « infrastructure réseau » nationale reposant sur les services Ethernet de Colt. Colt est retenu pour la migration d'une architecture MAN (Metropolitan Area Network) multifournisseurs vers une infrastructure unique gérée par Colt, interconnectant aujourd'hui 80 sites. Ce nouvel accord est d'une durée de cinq ans. (...)

En savoir +

La gestion de la crise chypriote mine la confiance dans les banques de la zone euro
Mercredi 27 mars 2013

Bruxelles ne veut plus que les contribuables payent pour les établissements de crédit. Pour François Hollande, la garantie des dépôts doit être « un principe absolu, irrévocable ».La gestion européenne de la crise bancaire à Chypre, confuse et chaotique, fait émerger une question : qui est aujourd'hui à l'abri, en (...)

En savoir +

Syndicat SUD CAM CMDS Crédit Agricole et ses filiales,
12 Boulevard Guillet Maillet
17100 SAINTES
Tél. : 06 20 00 06 65 www.sudcam-cmds.org
Catégories : Par d
<< Voir toutes les newsletters | S'abonner | Se désabonner