SUD CAM - CREDIT AGRICOLE MUTUEL
Thèmes associés : Communication syndicale ou syndicat sud, sud.

|
Accueil Syndicat SUD CAM CMDS  Actualité  Le marché espère un geste de la BCE en faveur des banques

Le marché espère un geste de la BCE en faveur des banques

Jeudi 08 décembre 2011 à 00h00
Catégories : CREDIT AGRICOLE, FRANCE, Revue de presse

 Une semaine après l'action coordonnée des banques centrales sur la liquidité, les investisseurs attendent de nouvelles mesures de la BCE pour aider les banques
 
 La Banque centrale européenne va baisser son taux directeur. C'est le pari pris par les investisseurs à la veille de la dernière réunion du Conseil des gouverneurs pour 2011. La majorité des opérateurs anticipe une réduction du loyer de l'argent de 25 points de base, à 1 %. L'équipe de Morgan Stanley n'exclut toutefois pas une baisse allant jusqu'à 50 points. Mais le principal enjeu de cette réunion est ailleurs : la BCE est attendue sur les mesures de soutien au système bancaire. « Plusieurs pistes ont été commentées ou suggérées par des membres de la BCE , observe Stéphane Deo, chez UBS. La première consisterait à étendre la maturité des opérations de refinancement : l'idée de proposer des prêts à deux ou trois ans refait surface. » A priori, les opérations à deux ans auraient la préférence des autorités monétaires. Dans les deux cas, cela améliorerait la visibilité.
  
Des solutions peuvent en outre être trouvées pour aider les banques à apporter des garanties sur une période aussi longue. L'une des pistes aussi envisagées consiste d'ailleurs à assouplir les règles sur les actifs que les établissements financiers peuvent utiliser pour obtenir des liquidités à la BCE. L'institution pourrait notamment être plus tolérante à l'égard de la titrisation, qui permet de fabriquer des titres spécialement pour se financer à la BCE. Enfin, certains, à l'instar de Morgan Stanley, parlent d'augmenter les achats de papier émis par les banques. « Une telle mesure risque toutefois d'être intégrée ultérieurement à un dispositif plus large d'achat de titres sur les marchés », notent les stratèges de la banque d'affaires. A ce stade, la BCE cible uniquement les obligations sécurisées des banques : elle a acheté 1,7 milliard d'euros sur un total prévu de 40 milliards.
 
Toute mesure sera bienvenue étant donné les fortes tensions sur la liquidité en fin d'année. L'accord passé il y a une semaine avec la Fed et d'autres banques centrales pour abaisser le coût des liquidités en dollars a d'ailleurs porté ses fruits : hier, 34 banques ont demandé un prêt à trois mois, alors qu'elles n'étaient que 4 la fois précédente. Elles ont sollicité 50,6 milliards de dollars (contre 0,4 milliard en novembre), alors que le taux est passé de 1,09 % à 0,59 %. L'opération de prêt en dollars à une semaine a aussi eu plus de succès qu'auparavant. « Il ne faut pas y voir le signe d'un regain de tension depuis une semaine, mais au contraire le signe d'une plus grande efficacité du dispositif des banques centrales », assure Faiçal Jribi, chez Kepler.
 
Sur les achats de dette souveraine, les marchés n'espèrent pas d'avancée aujourd'hui. Ils ont compris que la BCE décidera de renforcer son action si le sommet européen répond à ses attentes.


Sud Cam
Crédit Agricole Mutuel
Charente-Maritime Deux-Sèvres
Icone de Facebook
RSS
SUD CAM - CREDIT AGRICOLE MUTUEL
12 Boulevard Guillet Maillet
17100 Saintes - Contact
  Plan du site | Mentions légales | © Syndicat Sud 2020
agence web