SUD CAM - CREDIT AGRICOLE MUTUEL
Thèmes associés : Communication syndicale pour syndicat sud, sud.

|
Accueil Syndicat SUD CAM CMDS  Actualité  Tant qu’une femme sera victime de violences, nous marcherons !

Tant qu’une femme sera victime de violences, nous marcherons !

Vendredi 25 novembre 2011 à 00h00
Catégories : Communication syndicale, INTERSYNDICALE, SOLIDAIRES, SUD CMDS, SUD NATIONAL

 En ce 25 novembre, nous nous levons une fois de plus pour dénoncer les violences envers les femmes encore très fréquentes et très graves en 2011.
 
Dans notre lutte contre toutes ces violences, nous voulons cette année particulièrement dénoncer deux phénomènes qui les encouragent : la marchandisation du corps et de la sexualité des femmes, l’impunité des agresseurs.
 
 
Non à la marchandisation du corps des femmes et de leur sexualité
 
La marchandisation du corps et de la sexualité des femmes fait que celles-ci sont considérées et traitées comme des choses, des objets que l’on peut vendre ou acheter. Les publicités sexistes, la pornographie, la prostitution, la traite des femmes en sont des exemples manifestes. Les messages répétitifs et dégradants qui envahissent notre quotidien renforcent des mythes et préjugés tenaces qui minimisent, voire normalisent la violence et portent atteinte à l’intégrité, l’autonomie et la dignité de toutes les femmes, Et portent la confusion dans l’esprit des plus jeunes notamment qui n’acceptent pas l’évidence que « quand une femme dit Non c’est Non ! »
 
Pour que justice soit rendue aux femmes victimes de violences, l’impunité des agresseurs doit cesser
 
Dans notre société et dans nos institutions - comme celle de la justice, l’affaire DSK en est un exemple criant - perdure une résistance à reconnaître l’ampleur et l’impact des violences envers les femmes. Ce refus s’explique entre autres par la puissance et la persistance du machisme dans la société française. Le peu de mises en a accusation des agresseurs a un effet désastreux sur toutes les femmes victimes de violences et a pour effet de les décourager de porter plainte.
 
De surcroît, quand elles parlent, on ne les croit pas. Quand elles tentent de se défendre, on les traite d’hystériques, de menteuses, de chercher l’argent ou la célébrité
 
Alors, ça suffit !! Les violences sexistes et machistes sont un fléau de notre société, il faut y mettre fin de toute urgence !
 


Sud Cam
Crédit Agricole Mutuel
Charente-Maritime Deux-Sèvres
Icone de Facebook
RSS
SUD CAM - CREDIT AGRICOLE MUTUEL
12 Boulevard Guillet Maillet
17100 Saintes - Contact
  Plan du site | Mentions légales | © Syndicat Sud 2020
agence web